À l'intention des acheteurs

L’importance de faire inspecter la maison

Vous avez enfin trouvé une propriété à votre goût. Une belle cour, du bois franc reluisant et en plus, la cuisine de vos rêves. Mais quel est l’état de l’appareil de chauffage? Et celui du câblage électrique? Y a-t-il des fuites au sous-sol? Avant d’acheter, faites inspecter la maison; peu importe l’expérience que vous avez à titre de propriétaire, c’est le meilleur moyen de ne pas avoir de mauvaises surprises.
L’inspection de la maison vous procurera l’information nécessaire pour pouvoir prendre une décision éclairée. L’inspecteur déterminera l’état de la maison que vous souhaitez acheter et vous indiquera s’il y a des problèmes. (Et puisque l’inspecteur est indifférent au fait que vous achetiez ou non la propriété, vous pouvez être assuré de son objectivité, ce qui est une bonne chose). Si vous devez faire une offre avant de faire faire l’inspection de la maison, faites-la avec la condition que l’inspection soit satisfaisante.

Comment trouve-t-on un bon inspecteur?

Vous pouvez faire appel à moi, à votre demande, je pourrais vous recommander un inspecteur de bonne réputation qui est en affaires depuis un bon moment, qui est entièrement assuré et qui offre des inspections garanties et surtout qui saura demeurer objectif.
 

Combien ça coûte?

Une inspection résidentielle coûte quelques centaines de dollars mais n'oubliez pas quelle pourraient vous en faire économiser des milliers en frais de réparations. C’est un petit prix à payer pour une grande paix d’esprit.

Que se passe-t-il pendant l’inspection de la maison?

Vous rencontrez l’inspecteur à la propriété que vous souhaitez acheter, et il ou elle procédera à l’inspection minutieuse de la propriété afin d’y déceler de potentiels défauts structuraux, mécaniques ou autres; le tout prend environ 3 ou 4 heures. Tout sera examiné : les fondations, les plafonds et tout ce qui se trouve entre, notamment les systèmes de chauffage et de climatisation, la plomberie, le système électrique, l’isolation, la toiture, les portes et les fenêtres, les murs, le grenier et le sous-sol.

Le rapport d'inspection

L’inspecteur prépare ensuite un rapport d’inspection qui expose les problèmes (en spécifiant s’il s’agit de problèmes majeurs nécessitant une intervention immédiate ou de problèmes moins urgents qui pourront être pris en charge plus tard, le tout étant accompagné d’une estimation des coûts pour chacun des problèmes), indique les points forts et fournit un aperçu de l’entretien qui devra être fait afin de maintenir la propriété en bon état. Assurez-vous que le rapport soit détaillé et qu’il soit rédigé dans un style narratif. N’acceptez jamais de rapport verbal, ni de rapport constitué d’une simple liste de vérification.

Si des problèmes sont relevés par l’inspecteur, vous avez trois options :
1. Oublier cette propriété.
2. Utiliser les résultats de l’inspection comme levier de négociation pour faire baisser le prix.
3. Donner au vendeur la possibilité de réparer les défectuosités.

Fichiers connexes

guide-acheteur.pdf

guide-acheteur.pdf